Le Comté en 10 points

  1. Un fromage d’exception

    Le Comté est un fromage au lait cru à pâte pressée cuite.Il se présente sous la forme de grandes meules, à la couleur dorée. Il faut 450 litres de lait pour fabriquer un Comté !

    Un fromage d’exception
  2. Un aliment sain et naturel

    Riche en calcium, le Comté est précieux à l’équilibre alimentaire. C’est aussi un fromage très peu salé, qui ne contient aucun additif ni colorant.

    Un aliment sain et naturel
  3. Un goût inimitable

    Plus de 83 arômes sont rencontrés dans le Comté et sont répertoriés dans « La Roue des arômes du Comté ». Chaque Comté à un profil aromatique unique.

    > Télécharger le PDF de la "Roue des aromes"

    Un goût inimitable
  4. Un fromage qui se distingue

    Le Comté bénéficie de l’AOC depuis 1958 et de l’ AOP depuis 1996, correspondant à des critères de production et consignés par décret.

    Un fromage qui se distingue
  5. Une région diversifiée

    Le Comté se fabrique au cœur du massif jurassien, région de moyennes montagnes qui s'étend sur le Jura, le Doubs et l'Ain. Elle se distingue par sa nature préservée, composée de vastes plateaux entourés de forêts, de rivières, de vallées verdoyantes et de prairies à la richesse floristique extraordinaire.

    Une région diversifiée
  6. Une qualité de lait exceptionnelle

    Seules les vaches de races Montbéliarde et Simmental française sont autorisées à produire le lait nécessaire à l’élaboration du Comté. Pour ce faire, elles bénéficient chacune d’un hectare de prairie minimum.

    Une qualité de lait exceptionnelle
  7. Les fruitières : un savoir-faire ancestral

    Le lait du Comté est produit dans plus de 3 000 exploitations familiales pratiquant une agriculture extensive. L’élaboration du Comté obéit ensuite à diverses étapes qui s’organisent dans environ 170 fromageries de villages, appelées les ‘fruitières’.

    Les fruitières : un savoir-faire ancestral
  8. Un affinage qui donne du goût

    La durée moyenne d’affinage d’une meule de Comté va de 4 mois (minimum légal) à 12, 15, 18 voire 24 mois. Un temps nécessaire à chaque meule pour construire sa personnalité, sa texture, sa couleur, sa palette aromatique et son goût unique.

    Un affinage qui donne du goût
  9. Une notation exigeante de qualité

    Chaque meule de Comté fait l’objet d’une notation sur 20 points selon son goût et son aspect physique. Plus de 14 points : la meule reçoit une bande verte. Entre 12 et 14 points : la meule reçoit une bande brune (= léger défaut d’aspect). En dessous de 12 points : les meules sont déclassées.

    Une notation exigeante de qualité
  10. Un fromage qui donne des idées

    En en-cas ou en plat plus élaboré, nature ou accompagné, en morceaux ou râpé, pour les adeptes des recettes « sur le pouce » ou pour les amateurs de mets raffinés, il y a plein d’idées autour du Comté…Découvrez-les vite sur ce site !

    Un fromage qui donne des idées